Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2006 6 23 /12 /décembre /2006 19:01
Ingrédients :
- 3 œufs
- 125g de sucre glace
- 125g de beurre demi-sel
- 160g de farine
- 1/3 de sachet de levure
- 80g de melons confits
- 80g de pruneaux dénoyautés
- 80g d’abricots secs
- 2cs de liqueur d’abricot
 
Avec le temps qu’il fait, j’avais envie de faire le plein de bonnes choses pour le corps…. J’ai trouvé cette recette de cake hivernal, alors j’en ai profité, car il répondait tout à fait à mes attentes.
 
Préchauffer votre four à 240° (th.8).
Taillez en petits morceaux le melon, les pruneaux et les abricots. Mettez-les dans un bol et versez dessus la liqueur d’abricot.
Dans un saladier, battez le sucre glace avec le beurre en pommade. Ajoutez un par un les œufs puis incorporez la farine et la levure. Laissez reposer.
Pendant ce temps, égouttez les morceaux de fruits tout en conservant le jus. Passez-les dans la farine, et incorporez-les délicatement dans l’appareil. Versez le tout dans un moule non graissé.
Mettez au four et commencez la cuisson à 240°C pendant 5 minutes, puis continuez à 180°C pendant 45 minutes.
À la sortie du four, versez le jus sur le cake. Démoulez aussitôt.
 
Je n’ai pas mis de melons confits, mais des fruits secs en plus (mélange exotique). J’ai passé rapidement les abricots et pruneaux au robot pour en faire des petits morceaux identiques (pas trop petits non plus). De sorte que je n’ai pas eu à les passer dans la farine, car ils n’étaient pas assez lourds pour retomber pendant la cuisson.
 
Je n’avais pas assez de sucre glace pour faire comme indiqué, et j’ai trouvé que du sucre roux rendrait la recette plus rustique et de saison (la couleur y fait beaucoup).
 
Je n’ai mis que 100g de beurre, ce qui était parfaitement suffisant, et je n’ai pas utilisé de liqueur d’abricot (donc je n’ai pas fait tout le début)…
 
J’ai servi ce cake pour le petit déjeuner, et il s’est très bien conservé 5 jours…
 
 
La recette (en gras) est tirée des Cakes de Sophie (Minerva, p.124).
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article
16 décembre 2006 6 16 /12 /décembre /2006 15:15
Pour 20 à 22 cookies
 
Ingrédients :
-          225g de beurre de cacahuètes crunchy non sucré
-          75g de beurre coupé en dés
-          90g de sucre en poudre blond de canne extra-fin
-          50g de sucre moscovado clair
-          1 gros œuf battu
-          150g de farine à gâteau
-          250g de confiture de framboises sans pépins
 
J’avais acheté du beurre de cacahuètes pour réaliser les merveilleux Friends’ cookies, et il m’en restait encore pas mal dans le pot. Quand ma belle-sœur m’a offert ce superbe livre de cookies, j’ai tout de suite remarqué ceux-là, mais je n’avais pas vu qu’ils étaient au beurre de cacahuètes. En fait, c’est la confiture qui débordait sur la photo qui avait attiré mon regard… Je les ai fait il y a déjà quelques temps, mais j’avais oublié de vous livrer la recette. Alors je me rattrape aujourd’hui, moi qui voulais, pour varier un peu du sucré, vous faire part d’une recette salée, ce sera pour demain…
 
Préchauffer le four à 180°C (th.6). Garnissez de papier sulfurisé 3 ou 4 plaques de four. Mettez le beurre de cacahuètes et le beurre en dés dans une jatte, et battez jusqu’à l’obtention d’un mélange lisse.
Ajoutez le sucre en poudre et le sucre muscovado, et mélangez. Incorporez l’œuf battu. Versez la farine et malaxez pour obtenir une pâte ferme.
Roulez la pâte entre vos paumes pour en faire des boulettes de la taille d’une noix. Disposez les boulettes sur les plaques du four préparées et aplatissez-les doucement avec une fourchette pour rayer leur surface. Peu importe si la pâte se fendille un peu.
Faites cuire pendant 10 à 12 minutes sans laisser brunir. Avec une spatule, transférez sur une grille pour laisser refroidir.
Étalez de la confiture sur un cookie et couvrez d’un second. Assemblez de cette façon tous les cookies.
 
Mon beurre de cacahuètes n’était ni crunchy (avec des morceaux, ce qui donne du croustillant), ni sans sucre. J’ai donc diminué la dose de sucre en ne mettant que le sucre de canne.
 
J’ai fait deux fournées. Je trouvais la première légèrement trop cuite, donc j’ai mis moins de temps pour la seconde. Au final, les premiers étaient meilleurs (mais les seconds plus jolis) : ils croustillaient alors que les autres fondaient, ce qui n’était pas mauvais, mais un peu « sableux » à notre goût.
 
La recette (en gras) est tirée de Cookies, biscuits et brownies (Catherine Atkinson, p.69).
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article
10 décembre 2006 7 10 /12 /décembre /2006 19:03
Ingrédients :
-          300g de farine
-          1 sachet de levure chimique
-          1cc de sel
-          75g de sucre roux
-          50g de sucre en poudre
-          2 œufs
-          75g de beurre fondu
-          25cl de lait entier
-          200g de carottes râpées
 
Toujours à l’affût des expériences d’Omelette, surtout en ce qui concerne les desserts de légumes, j’ai décidé de retenter l’expérience réussie des cookies au potiron, ou encore des beignets de potiron. Mais cette fois, c’est avec de la carotte que j’attaque. Chose d’autant plus risquée que mon homme et notre fils aiment tous deux les carottes crues, mais pas cuites….
 
Préchauffer le four à 200°C.
Préparer les moules à muffins (beurrer puis fariner, ou préparer des caissettes en papier).
Préparer les carottes : les râper.
Dans un grands saladier, mélanger les ingrédients secs : farine, levure, sucre, sel, cannelle.
Dans un bol, mélanger le beurre avec les œufs et le lait.
Verser la préparation liquide dans la sèche, bien mélanger puis ajouter les carottes : verser dans les moules et enfourner pour 25 minutes !
 
Au final, tout le monde a aimé, et je n’ai caché à personne l’ingrédient « curieux » ajouté !!! Mon fils m’a même aidée, donc j’aurais eu du mal à ce qu’il ne sache pas qu’on avait mis les carottes dedans…
 
Je suis donc une fois de plus ravie de cette expérience, et qui sait, je me lancerai peut-être dans les desserts à la courgette qui me tentent et m’intriguent à la fois…
 
Omelette n’ayant pas mis de vue « intérieure » des muffins, je lui avais posé la question à savoir si les carottes restaient en filaments ou fondaient… Réponse apportée avant la conception des muffins : elles restent bien visibles en beaux filaments !!!
 
 
La recette (en gras) est tirée du blog d’Omelette
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article
12 novembre 2006 7 12 /11 /novembre /2006 09:39
Préparation : 15 minutes
Cuisson : 35 minutes
 
Ingrédients :
-          6 blancs d’œufs
-          120g de sucre fin
-          1 sachet de sucre vanillé
-          100g de beurre ou margarine
-          150g de farine
 
Après avoir fait une glace au chocolat dimanche dernier (mais non, il ne fait pas trop froid pour ça….), j’avais des blancs d’œufs à faire (dans les 24 heures, pas plus !)… J’ai donc voulu trouver un nouveau biscuit, après le financier minute, ou encore les petits biscuits aux blancs d’œufs...
 
Battre les blancs en neige. Ajouter le sucre et le sucre vanillé en battant doucement, puis la farine et le beurre légèrement fondu.
Beurrer un moule à biscuit, verser la pâte et faire cuire ce biscuit à 150°C (th.5) pendant 30 à 35 minutes environ (surveiller la cuisson).
 
J’ai réduit les proportions de sucre et de beurre : 120g de sucre et 80g de beurre ont amplement suffi…
 
Voilà un biscuit très vite fait, et très bien fait. Je l’ai préparé le soir pour l’avoir pour le petit déjeuner. Il s’est très bien conservé quelques jours…
 
 
La recette (en gras) est tirée du site Marmiton.org.
 
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article
1 novembre 2006 3 01 /11 /novembre /2006 16:46
Pour une douzaine de cookies
 
Ingrédients :
-          100g de purée de potiron bien égouttée
-          110g de farine
-          75g de sucre
-          1 œuf
-          1cc de levure chimique
-          Pépites de chocolat
-          30g de beurre
-          1 pincée de cannelle
 
Dans ma lancée des tests d’Halloween, j’ai retrouvé cette recette d’Omelette, datant de l’année dernière… Des cookies ? Encore ? Pourquoi pas tester, après le succès des beignets de potiron… Et je peux d’avance prévoir que des cookies, vous allez encore y avoir droit dans les posts à venir, vu le magnifique livre que j’ai eu !!!! (Mais ça, c’est une autre histoire, comme dirait Kipling…)
 
Tout bien mélanger et former des petits tas sur une plaque beurrée ou sur du papier sulfurisé.
Mettre environ 5 minutes au four à 180°C.
Déguster tiède ou froid.
 
Je n’ai pas mis le beurre, car Omelette disait qu’elle avait essayé avec et sans, et qu’il n’y avait aucune différence, alors autant faire sans…
 
Pour la purée de potiron, j’ai fait comme pour une compote en faite, avec un tout petit peu de lait et ½ cuillère à soupe de sucre roux (ce que j’ai pris également pour les cookies, je préfère au goût).
 
Les cookies étaient très moelleux. Le potiron se devinait, sans prendre le dessus (il faut dire qu’il y en avait, des pépites de chocolat)….
 
J’ai servi ces cookies pour le goûter (enfin, c’était la fin d’un repas de famille, et y’avait d’autre desserts, mais il était l’heure du goûter, alors…)
 
J’espère que vous n’avez pas mangé trop de bonbons hier soir, et qu’il vous restera une petite place aujourd’hui pour ces excellents cookies…
 
La recette (en gras) est tirée du blog d’Omelette.
 
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article
28 octobre 2006 6 28 /10 /octobre /2006 10:40
Ingrédients :
 
-          Restes de pain et/ou viennoiseries (équivalent de 4 pains au lait et 8-10 biscottes)
-          2cs de sucre en poudre
-          1dl de crème fraîche
-          Lait
-          1 poignée de raisins secs
-          3 œufs
-          1 pointe de couteau de levure
-          Fruits
 
J’avais vu cette recette dès qu’Omelette l’avait mise en ligne (mi-juillet tout de même), et j’ai attendu d’avoir assez de restes de pain pour pouvoir la faire… Et depuis, je la refais dès que mon stock est au bon niveau…. C’est sûr que les quantités ne sont pas très exactes, mais c’est une recette envoyée par sa Maman, ce qui signifie que chacun fait comme il le sent… (Merci au passage à cette Maman pour cette transmission de recette !)
 
Prendre les restes de pain et de viennoiseries. Les effriter dans une jatte. Ajouter la crème et le lait pour bien imbiber le tout, le sucre, les jaunes d’œufs, les raisins et la levure.
Couper les fruits en morceaux et les incorporer. Ajouter les blancs d’œufs, montés en neige.
Verser dans un moule en silicone, four 175°, jusqu’à ce que ce soit cuit…
 
Le pain dur, c’est parfois très dur (c’est le cas de le dire) à émietter, donc je le mets dans le robot, avec du lait, au fur et à mesure, jusqu’à l’obtention d’une « pâte »
 
Je n’avais pas de raisins, mais un mélange de fruits secs, ce qui n’était pas mauvais du tout…
 
Je l’ai fait une fois avec des pêches et brugnons, et une autre avec des poires. Ce gâteau se marie avec tous les fruits, c’est génial !!! La prochaine fois, je le ferai avec des pruneaux, car le voisin de ma tante fait un gâteau qui ressemble à celui-ci, et avec des pruneaux, comme un far, donc j’attends (plus beaucoup) que mon stock soit « à point »….
 
Je sers ce gâteau pour le goûter et les petits déjeuners qui suivent, il est plein d’énergie, parfait pour démarrer la journée !!!
 
 
La recette (en gras) est tirée du site d’Omelette.
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article
23 septembre 2006 6 23 /09 /septembre /2006 20:48
Pour 8 personnes
 
Préparation : 20 minutes
Cuisson : 25 minutes
 
Ingrédients :
-          150g de chocolat dessert
-          200ml de crème liquide
-          300g de raisin blanc
-          1 pâte brisée
-          25 de sucre
-          1 œuf + 1 jaune
 
On est en plein dans la saison du raisin, et ça ne dure pas vraiment longtemps, alors j’ai profité de cette occasion pour essayer une autre tarte au chocolat… Je n’aurais jamais songé à faire une tarte aux raisins je l’avoue, mais j’avais envie de tenter le coup (et puis, j’avais tous les ingrédients à dispositions, il n’y avait pas de quoi se priver)…
 
Préchauffer votre four th.7-8 (220°C).
Faites fondre le chocolat au micro-ondes. Lavez et coupez les grains de raisins e deux dans le sens de la longueur. Épépinez-les si besoin.
Dans un saladier, mélangez le chocolat fondu, la crème, les œufs et le sucre.
Déroulez votre pâte dans un moule à tarte en conservant la feuille de cuisson. Versez l mélange au chocolat, puis disposez les grains de raisin.
Faites cuire 20 à 25 minutes. Dégustez tiède ou refroidi.
 
Cette tarte était très bonne. J’aurais juste préféré que mes grains de raisins soient d’un calibre plus gros, pour mieux les sentir après cuisson. Le raisins allège le goût du chocolat, bien que celui-ci ne soit pas écoeurant du tout.
 
Sinon, j’ai précuit ma pâte quelques minutes, j’avais peur qu’elle ne le soit pas assez sans ça…
 
J’ai servi cette tarte pour le goûter, tiède. Il en restait un peu que nous avons fini froid, mais c’était bien meilleur tiède, je trouve…
 
 
La recette (en gras) est tirée d’un fascicule du Club Nestlé (automne 2006, p.21).
 
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article
16 septembre 2006 6 16 /09 /septembre /2006 10:50
Préparation : 10 minutes
Cuisson : 20 minutes
 
Ingrédients :
-          80g de poudre d’amandes
-          60g de farine
-          100g de beurre
-          150g de sucre
-          4 blancs d’œufs
 
Comme promis, voilà une nouvelle recette pour utiliser vos blancs d’œufs. J’ai remarqué, au passage, que ces recettes sont toujours très faciles, et très rapides à faire… C’est aujourd’hui un semblant de financier, à décliner selon vos envies (parts individuelles, moule à biscuits….).
 
Mélanger les blancs d’œufs, la farine, le sucre et les amandes en fouettant énergiquement. Ajouter le beurre fondu. Verser dans un moule beurré. Cuire 20 minutes à 200°C (th.6/7).
 
Je trouvais la recette initiale un peu trop grasse et sucrée, j’ai donc mis 80g de beurre, et 100g de sucre, ce qui a était amplement suffisant !!! Ah oui, et j’ai ajouté ½ sachet de levure pour aérer un peu…
 
Ce gâteau est à faire dans un moule peu haut, car il ne doit pas être épais du tout…
 
J’ai servi ce financier pour le goûter, et pour les petits-déjeuners qui ont suivis…
 
 
La recette (en gras) est tirée du site Marmiton.
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article
22 août 2006 2 22 /08 /août /2006 11:41
Ingrédients :
-          50g de farine
-          75g de flocons d’avoine
-          50g de graines de sésame grillées
-          50g de sucre
-          1 œuf
-          3cs d’huile de sésame
-          3cs d’eau
 
J’avais racheté des flocons d’avoine depuis que Croquette m’avait fait envie avec ses Choc’oast. Et depuis, je me suis reprise à en mettre dans d’autres recettes, comme le pain aux flocons d’avoine… L’autre jour, en fouinant dans le blog d’Omelette, qui nous propose toujours plein de bonnes idées originales, saines et appétissantes, je n’ai pas résisté très longtemps, surtout que j’avais tous les ingrédients à ma disposition…
 
Mettre dans une terrine les flocons d’avoine, la farine, les graines de sésame, le sucre, l’huile et l’eau.
Bien mélanger et laisser reposer une heure
Battre l’œuf et l’ajouter à la préparation, puis bien mélanger.
Sur une plaque recouverte de papier cuisson, déposer des noix de pâte et les étaler avec le dos de la cuillère pour former des palets.
Cuire 30 minutes à feu doux (th.6, 160°C).
 
Il faut faire très attention à la cuisson. J’avoue avoir trop cuit ma première fournée (je ne dis pas raté, car je les ai tous mangés – et oui, mais sur plusieurs jours, ne vous en faites pas – et ils avaient un petit goût de pop corn trop grillé, c’était marrant… Mais j’ai fait immédiatement une deuxième fournée, en n’aplatissant pas trop les biscuits et en surveillant de très près la cuisson… Résultat : parfaits et vraiment très bons. Que de bonnes choses dedans qu’on ne mange jamais assez… Pour le côté plus nature, j’ai mis du sucre de cannes…
 
J’ai servi ces biscuits pour le goûter, accompagnés de thé…
 
 
La recette (en gras) est tirée du blog Chez Omelette
 
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article
21 août 2006 1 21 /08 /août /2006 12:05
Préparation : 25 minutes
Cuisson : 25 minutes
 
Ingrédients :
-          250g de farine
-          2cc de levure chimique
-          1 sachet de sucre vanillé
-          2 citrons non-traités
-          125g de beurre à tartiner
-          200g de sucre
-          3 œufs
-          250g de yaourt nature
-          1 pincée de sel
-          1 noisette de beurre
-          Zestes de citron pour décorer
 
Je continue d’explorer mon petit livre de cookies et muffins (bien que j’en ai vu un énorme de plus de 150 recettes en vitrine de Du bruit dans la cuisine qui m’a fait de l’œil, mais bon, je ne l’ai pas feuilleté, donc je n’ai pas succombé à la tentation, on sait jamais, si les photos avaient été sublimes….). Enfin, on verra quand j’aurai tout fait dans celui-ci déjà… Bref, je continue mon feuilletage, et je tombe sur cette recette. Je ne suis pas très agrumes en cuisine, mais j’avais plein de citrons, alors je me suis dit que j’allais faire un effort pour une fois. Mais promis, je ne mets pas les zestes, il ne faut pas exagérer !!!!
 
Mélanger dans un saladier la farine, la levure, le sucre vanillé, les zestes de citrons et le sel.
Préchauffer le four à th.6 (180°C). Travaillez le beurre en pommade avec le sucre puis ajoutez le jus des citrons, les œufs et le yaourt. Ajoutez cette pâte liquide à la préparation et mélangez grossièrement.
Beurrez les moules à muffin. Versez la préparation à l’aide d’une cuillère à soupe dans chaque moule.
Enfournez à mi-hauteur pendant 25 minutes environ. Laissez refroidir les muffins pendant 5 minutes environ dans leur moule, puis démoulez-les avec précaution.
Laissez refroidir les muffins et parsemez-les de zestes de citron, puis servez.
 
Bon, j’avoue, c’était très bon, même que je pense en refaire, car j’ai encore des citrons à écouler et qu’ils vont finir par sécher… Mais toujours sans les zestes, il ne faut pas trop m’en demander non plus…
 
Ces muffins étaient très moelleux (le yaourt y fait beaucoup), et se sont bien conserver plusieurs jours. J’ai fait, comme à mon habitude, des minis muffins, ce qui m’a donné deux plaques (24 muffins), d’où l’intérêt qu’ils se conservent !!!
 
J’ai servi ces muffins pour le petit-déjeuner…
 

 
La recette (en gras) est tirée de Cookies, brownies, muffins (éd. Clorophyl, p.34).
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article