Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 octobre 2006 7 29 /10 /octobre /2006 09:38
Pour 6 personnes
 
Préparation : 20 minutes
Repos : 1h30
Cuisson : 20 minutes
 
Ingrédients :
-          1 tranche de citrouille rouge (800g)
-          220g de farine
-          150g de sucre en poudre
-          10cl de lait
-          10g de levure de boulanger
-          1cc de vanille en poudre
-          1cc de cannelle en poudre
-          Huile de friture
-          Sucre vanillé
 
Halloween oblige, tout le monde cuisine le potiron en ce moment. Cela faisait un bout de temps que je voulais essayer les légumes en dessert, mais que je n’osais pas. En voyant cette recette, je me suis dit que cela pouvait être une approche plus facile, la chaire du potiron étant relativement sucrée au goût…
 
Éplucher la tranche de citrouille en éliminant l’écorce, les fibres et les graines. La couper en cubes.
Les faire cuire à l’étouffée pendant 20 minutes environ avec 2cs de lait, 100g de sucre en poudre, la vanille et la cannelle, puis égoutter les cubes de citrouille.
Mixer, verser dans une terrine et laisser tiédir.
Incorporer la farine tamisée.
Délayer la levure dans le reste de lait tiède, ajouter la préparation et pétrir jusqu’à ce que la pâte ait la consistance d’une pâte à choux.
Laisser reposer 1 heure 30.
Faire chauffer le bain de friture jusqu’à ce qu’il soit bouillant (175°C), mais non fumant.
Y faire tomber délicatement (pour éviter les éclaboussures) des cuillérées de pâte par fournée de 5 ou 6.
Dès que les beignets gonflent et commencent à dorer, les retourner à l’aide d’une écumoire et les laisser encore gonfler de l’autre côté.
Les égoutter sur du papier absorbant.
Pour servir, les disposer dans un joli contenant creux et les saupoudrer avec le reste de sucre en poudre mélangé à du sucre vanillé.
Servir aussitôt.
 
J’ai servi ces beignets pour le goûter. J’étais chez ma tante, avec mes petits cousins… Ma petite cousine, qui est très difficile côté nourriture, et surtout ne veut jamais goûter de nouvelles choses (et je sais qu’elle va lire ça, en plus), s’est faite piéger. Elle est arrivée dans la cuisine, trouvant que ça sentait très bon, et demandant ce que je faisais. Je lui ai dit que c’était juste des beignets. À quoi ? À rien, juste des beignets (je sais, c’est pas bien de mentir aux enfants !!!!). Mais mon frère n’a pu s’empêcher de lui dire, et elle est revenue dans la cuisine (avec son beignet à la main) : « C’est vrai que c’est au potiron ? ». Ben oui… (vu la chaire orange, à part aux carottes, je ne vois pas trop à quoi d’autre cela pouvait être). « Ben je m’en fiche, j’adore quand même !!! »… Un beau verdict, non ? Du plus petit (mon fils) à la plus grande (ma tante), tout le monde a aimé, alors à vos friteuses, c’est bientôt Halloween quand même, il faut faire plaisir aux enfants et aux grands !!! De vrais beignets de sorcière, qui dit mieux ???
 
 
La recette (en gras) est tirée de Desserts du potager (livret de recettes offert par Lesucre.com).
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Desserts & douceurs
commenter cet article
28 octobre 2006 6 28 /10 /octobre /2006 10:40
Ingrédients :
 
-          Restes de pain et/ou viennoiseries (équivalent de 4 pains au lait et 8-10 biscottes)
-          2cs de sucre en poudre
-          1dl de crème fraîche
-          Lait
-          1 poignée de raisins secs
-          3 œufs
-          1 pointe de couteau de levure
-          Fruits
 
J’avais vu cette recette dès qu’Omelette l’avait mise en ligne (mi-juillet tout de même), et j’ai attendu d’avoir assez de restes de pain pour pouvoir la faire… Et depuis, je la refais dès que mon stock est au bon niveau…. C’est sûr que les quantités ne sont pas très exactes, mais c’est une recette envoyée par sa Maman, ce qui signifie que chacun fait comme il le sent… (Merci au passage à cette Maman pour cette transmission de recette !)
 
Prendre les restes de pain et de viennoiseries. Les effriter dans une jatte. Ajouter la crème et le lait pour bien imbiber le tout, le sucre, les jaunes d’œufs, les raisins et la levure.
Couper les fruits en morceaux et les incorporer. Ajouter les blancs d’œufs, montés en neige.
Verser dans un moule en silicone, four 175°, jusqu’à ce que ce soit cuit…
 
Le pain dur, c’est parfois très dur (c’est le cas de le dire) à émietter, donc je le mets dans le robot, avec du lait, au fur et à mesure, jusqu’à l’obtention d’une « pâte »
 
Je n’avais pas de raisins, mais un mélange de fruits secs, ce qui n’était pas mauvais du tout…
 
Je l’ai fait une fois avec des pêches et brugnons, et une autre avec des poires. Ce gâteau se marie avec tous les fruits, c’est génial !!! La prochaine fois, je le ferai avec des pruneaux, car le voisin de ma tante fait un gâteau qui ressemble à celui-ci, et avec des pruneaux, comme un far, donc j’attends (plus beaucoup) que mon stock soit « à point »….
 
Je sers ce gâteau pour le goûter et les petits déjeuners qui suivent, il est plein d’énergie, parfait pour démarrer la journée !!!
 
 
La recette (en gras) est tirée du site d’Omelette.
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article
22 octobre 2006 7 22 /10 /octobre /2006 08:55
Pour 8 personnes
 
Préparation : 20 minutes
Cuisson : 25 minutes
 
Ingrédients :
-          150g de chocolat dessert
-          250g de crème de marrons sucrée
-          2 grosses poires
-          5 œufs
-          120g de farine + pour le moule
-          80g de beurre + pour le moule
 
Ouh là là, je vous vois venir : « ça y est, depuis qu’elle a repris le travail à plein temps, elle ne nous connaît plus… » Et bien oui, ce n’est pas évident, et quand je rentre, j’essaie de profiter de mon fils et de mon homme, d’entretenir un peu (quand même) la maison et de faire en sorte qu’on ne mange pas des pâtes tous les soirs… Alors, en ce moment, l’ordinateur passe près tout ça, et les week end, eux,  passent si vite !!!! Pourtant, je vais voir vos blogs, je note vos recettes, et j’en ai d’avance à vous faire partager…. Alors aujourd’hui, je fonce, car j’ai envie de pouvoir continuer à tout faire… Voici petite douceur (pour ne pas perdre mes bonnes habitudes) pour me faire plus ou moins pardonner cette absence…
 
Préchauffer votre four th.6 (180°C).
Pelez et coupez les poires en dés. Hachez le chocolat en pépites à l’aide d’un couteau.
Dans un saladier, mélangez la crème de marrons, les jaunes d’œufs, la farine, le beurre fondu, les dés de poires et les pépites de chocolat.
Battez les blancs d’œufs en neige et incorporez-les délicatement. Versez la préparation dans un moule à manqué beurré et fariné. Faites cuire dans le four 25 à 30 minutes.
 
Attention à le laisser tiédir, sinon gare aux langues brûlées !!!!
 
L’alliance entre la poire fondante, le chocolat coulant et le biscuit est un vrai régal… pas trop sucré au goût (j’avais peur avec la crème de marrons), et très léger en consistance…
 
J’ai servi ce gâteau pour le goûter, avec du lait, tout simplement…
 
 
La recette (en gras) est tirée du magazine Club Nestlé (Automne 2006).
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Spécial chocolat
commenter cet article
7 octobre 2006 6 07 /10 /octobre /2006 13:18
Ingrédients :
-          40 olives vertes
-          1cc de câpres
-          4 anchois
-          1cc d’amandes en poudre
-          1 gousse d’ail
-          4cs d’huile d’olive
-          1 pincée de cumin et de paprika
 
Hier soir, mon frère est passé avec ses enfants, mais nous n’avions rien prévu et n’avions pas grand-chose pour l’apéro, à part quelques cacahouètes… J’avais préparé une pâte à pain, et je me souvenais de cette recette dont j’avais acheté tous les ingrédients sans l’avoir faite pour autant… C’était donc le moment ou jamais (pourquoi jamais ???)… Le plus long étant de sortir les ingrédients, autant dire que cette recette est plus rapide que de descendre au supermarché acheter quelque chose…
 
Passer tous les ingrédients au mixeur…
 
Le pain tout juste sorti du four, nous nous sommes régalés… Dans le livre, les auteurs expliquent qu’il s’agit de la version grecque de la tapenade… Encore un petit livre plein de merveilles (après le pain italien aux olives), dont il me reste encore un grand nombre à découvrir et à partager ensuite avec vous… Bon samedi à tous !!!
 
La recette (en gras) est tirée de Les olives (éd. Gründ p.11).
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Apéro
commenter cet article
1 octobre 2006 7 01 /10 /octobre /2006 18:37
Pour 4 personnes
 
Préparation : 10 minutes
Cuisson : 15 minutes
 
Ingrédients :
-          4 pommes à cuire type golden ou boscop
-          4 spéculos
-          50g de beurre salé mou
 
À temps d’automne, dessert d’automne, je n’ai pas raison ??? Quoi de plus simple que des pommes au four. Ça vous rappelle votre enfance ? Moi aussi (ça tombe bien)… Voilà une petite variante très sympa si vous aimez les spéculos…
 
Rincez les pommes. Coupez le haut et évidez-les.
Dans un bol, émiettez les gâteaux avec vos doigts. Disposez le beurre dessus et mélangez-le aux gâteaux.
Préchauffez le four à 210°C (th.7). Répartissez la préparation dans les pommes. Déposez-les dans un petit plat et enfournez-les 15 minutes. Laissez tiédir avant de déguster.
 
J’ai servi ces pommes pour le dessert, ce midi, ça faisait du bien, entre deux averses et quelques rayons de soleil….
 
La recette (en gras) est tirée de Vivre à table (n°14, p.31).
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Desserts & douceurs
commenter cet article
24 septembre 2006 7 24 /09 /septembre /2006 22:00
Ingrédients :
-         350g de farine
-         1/2cc de sel
-         1cc de levure en poudre
-         1cc de thym séché
-         3cs d’huile d’olive
-         8 olives, noires ou vertes, dénoyautées et hachées
-         3 tomates séchées au soleil, conservées dans l’huile, égouttées et hachées
-         Du gros sel écrasé
 
En relisant mes recettes, je me disais que cela faisait longtemps que je ne vous avais pas proposé un pain original… J’ai acheté récemment ce petit bouquin sur les olives, et j’ai décidé que ce serait la première recette que j’y testerai…
 
Mettez la farine, le sel, la levure et le thym dans un grand saladier. Ajoutez 20cl d’eau chaude et 2 cs d’huile. Mélangez jusqu’à obtention d’une pâte. Pétrissez 10 minutes.
Mettez la pâte dans un sac en plastique graissé. Fermez hermétiquement et laissez 2 heures dans un endroit chaud, jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume.
Pétrissez à nouveau sur une surface farinée. Ajoutez les olives et les tomates. Faites bien pénétrer.
Étirez la pâte en un long ovale plat. Posez-le sur une paque allant au four. Couvrez et laissez gonfler la pâte 45 minutes.
Préchauffez le four à 190°C (th. 6). Arrosez de l’huile restante et saupoudrez de gros sel.
Faites cuire 35 à 40 minutes.
 
Je n’ai pas fait la première partie à la main, mais dans ma MAP. Pour tout le reste, j’ai vraiment suivi la recette à la lettre (je sais, c’est rare, mais ça arrive).
 
Le pain, même avant d’être enfourné sentais très bon, et après, c’était encore mieux, ça se propageait dans tout l’appartement !!!
 
J’ai servi ce pain, tout juste sorti du four, en accompagnement d’un repas froid : salade, jambon et fromage frais…. Le seul hic est qu’il ne se conserve pas bien, tant pis on sera plus gourmands la prochaine fois !!!
 
 
La recette (en gras) est tirée de Les olives (éd. Günd, p.48).
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Pain & viennoiseries
commenter cet article
23 septembre 2006 6 23 /09 /septembre /2006 20:48
Pour 8 personnes
 
Préparation : 20 minutes
Cuisson : 25 minutes
 
Ingrédients :
-          150g de chocolat dessert
-          200ml de crème liquide
-          300g de raisin blanc
-          1 pâte brisée
-          25 de sucre
-          1 œuf + 1 jaune
 
On est en plein dans la saison du raisin, et ça ne dure pas vraiment longtemps, alors j’ai profité de cette occasion pour essayer une autre tarte au chocolat… Je n’aurais jamais songé à faire une tarte aux raisins je l’avoue, mais j’avais envie de tenter le coup (et puis, j’avais tous les ingrédients à dispositions, il n’y avait pas de quoi se priver)…
 
Préchauffer votre four th.7-8 (220°C).
Faites fondre le chocolat au micro-ondes. Lavez et coupez les grains de raisins e deux dans le sens de la longueur. Épépinez-les si besoin.
Dans un saladier, mélangez le chocolat fondu, la crème, les œufs et le sucre.
Déroulez votre pâte dans un moule à tarte en conservant la feuille de cuisson. Versez l mélange au chocolat, puis disposez les grains de raisin.
Faites cuire 20 à 25 minutes. Dégustez tiède ou refroidi.
 
Cette tarte était très bonne. J’aurais juste préféré que mes grains de raisins soient d’un calibre plus gros, pour mieux les sentir après cuisson. Le raisins allège le goût du chocolat, bien que celui-ci ne soit pas écoeurant du tout.
 
Sinon, j’ai précuit ma pâte quelques minutes, j’avais peur qu’elle ne le soit pas assez sans ça…
 
J’ai servi cette tarte pour le goûter, tiède. Il en restait un peu que nous avons fini froid, mais c’était bien meilleur tiède, je trouve…
 
 
La recette (en gras) est tirée d’un fascicule du Club Nestlé (automne 2006, p.21).
 
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article
17 septembre 2006 7 17 /09 /septembre /2006 20:19
Pour 2 personnes
 
Ingrédients :
-          2 avocats
-          130g de surimi râpé
-          1cs d’huile d’olive
-          3cs de jus de citron
-          Sel, poivre
 
Encore une fois, je n’ai pas vu le week end passer, alors je vous fais part d’une recette express (ça va devenir une habitude)…
 
Couper les avocats et en extraire la chaire. La mettre dans un robot, avec l’huile d’olive, le jus de citron, le sel et le poivre. En faire une mousse légère (environ 1 minute 30). Ajouter le surimi. Présenter dans des ramequins individuels, et réserver au frais jusqu’au moment de servir.
 
C’est rapide, n’est-ce pas ? Et tellement bon, même quand on manque de temps c’est parfait, et bien moins gras que les avocats à la mayonnaise…. Allez, bonne soirée, et bonne semaine !
 
J’ai servi ces avocats pour le dîner, avec une viande froide.
 
 
La recette (en gras) est personnelle…
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Entrées
commenter cet article
16 septembre 2006 6 16 /09 /septembre /2006 10:50
Préparation : 10 minutes
Cuisson : 20 minutes
 
Ingrédients :
-          80g de poudre d’amandes
-          60g de farine
-          100g de beurre
-          150g de sucre
-          4 blancs d’œufs
 
Comme promis, voilà une nouvelle recette pour utiliser vos blancs d’œufs. J’ai remarqué, au passage, que ces recettes sont toujours très faciles, et très rapides à faire… C’est aujourd’hui un semblant de financier, à décliner selon vos envies (parts individuelles, moule à biscuits….).
 
Mélanger les blancs d’œufs, la farine, le sucre et les amandes en fouettant énergiquement. Ajouter le beurre fondu. Verser dans un moule beurré. Cuire 20 minutes à 200°C (th.6/7).
 
Je trouvais la recette initiale un peu trop grasse et sucrée, j’ai donc mis 80g de beurre, et 100g de sucre, ce qui a était amplement suffisant !!! Ah oui, et j’ai ajouté ½ sachet de levure pour aérer un peu…
 
Ce gâteau est à faire dans un moule peu haut, car il ne doit pas être épais du tout…
 
J’ai servi ce financier pour le goûter, et pour les petits-déjeuners qui ont suivis…
 
 
La recette (en gras) est tirée du site Marmiton.
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article
10 septembre 2006 7 10 /09 /septembre /2006 19:22
Pour 8 personnes
 
Ingrédients :
-          2 pavés de saumon (400g)
-          4 tranches de saumon fumé
-          1 Boursin (grand format)
-          1cs d’huile d’olive
 
À week-end passé aussi rapidement (normal, vu que c’était le premier depuis ma reprise du travail à plein temps), une recette faite en 5 minutes montre en main, succulente et très raffinée… À faire tous les soirs comme pour les grands soirs…. C’est ça qui est magique dans la cuisine aussi….
 
Faire cuire 10 à 15 minutes au four les pavés de saumon. Les émietter et les mettre dans le mixer. Y ajouter le Boursin légèrement passé au micro-ondes (pour qu’il soit plus mou).
Couper en lamelles 2 tranches de saumon fumé et les ajouter dans le mixer avec l’huile d’olive. Mixer le tout jusqu’à obtenir une préparation uniforme.
Dans un moule à cake rectangulaire (préalablement couvert d’un film plastique), verser la moitié de la préparation (jusqu’à mi-hauteur). Couper le reste du saumon fumé en lamelles et couvrez-en la préparation. Verser le reste de la préparation.
Mettre le tout au frigo au moins une heure.
 
Plus haut, je vous dis 5 minutes, montre en main, et dès la ligne suivante, vous lisez qu’il faut cuire 10 à 15 minutes les pavés de saumon… mais je ne vous ai pas menti pour autant… En fait, vu que c’était pour les mixer ensuite, j’ai cuit mes pavés de saumon au micro-ondes (oui, je sais, encore !!!!), et il suffit 1 minutes 30, 2 minutes maxi (sachant qu’ils étaient congelés, en plus). Il suffit juste de bien veiller à ce qu’ils soient cuits « pile-poil », sinon ça sèche… Ensuite, pour le reste, il vous faut moins de 3 minutes pour faire tout ça… donc on obtient une recette faite en moins de 5 minutes…
 
Sinon, je n’ai pas mis le reste du saumon fumé au milieu, mais je l’ai gardé pour faire une présentation une fois la mousse démoulée.
 
Sachez également que plus vous laisserez la moule au frais, meilleure elle sera (elle se tiendra mieux surtout), un peu comme un tiramisu…
 
J’ai servi cette mousse pour le dîner, sur des toasts chauds… un régal pour toute la famille assuré !!!
 
 
La recette (en gras) nous est offerte par Mamija, sur le forum Le pro de la cuisine
 
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Entrées
commenter cet article