Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 novembre 2006 7 12 /11 /novembre /2006 09:39
Préparation : 15 minutes
Cuisson : 35 minutes
 
Ingrédients :
-          6 blancs d’œufs
-          120g de sucre fin
-          1 sachet de sucre vanillé
-          100g de beurre ou margarine
-          150g de farine
 
Après avoir fait une glace au chocolat dimanche dernier (mais non, il ne fait pas trop froid pour ça….), j’avais des blancs d’œufs à faire (dans les 24 heures, pas plus !)… J’ai donc voulu trouver un nouveau biscuit, après le financier minute, ou encore les petits biscuits aux blancs d’œufs...
 
Battre les blancs en neige. Ajouter le sucre et le sucre vanillé en battant doucement, puis la farine et le beurre légèrement fondu.
Beurrer un moule à biscuit, verser la pâte et faire cuire ce biscuit à 150°C (th.5) pendant 30 à 35 minutes environ (surveiller la cuisson).
 
J’ai réduit les proportions de sucre et de beurre : 120g de sucre et 80g de beurre ont amplement suffi…
 
Voilà un biscuit très vite fait, et très bien fait. Je l’ai préparé le soir pour l’avoir pour le petit déjeuner. Il s’est très bien conservé quelques jours…
 
 
La recette (en gras) est tirée du site Marmiton.org.
 
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article
11 novembre 2006 6 11 /11 /novembre /2006 09:24
Ingrédients :
 - 500g de brocolis
 - 1 botte d’oignons blancs
 - 1l de bouillon de légumes
 - 2cs d’huile
 - 100g de crème fraîche
 - 150g d’emmenthal râpé
 - Sel, poivre
 - Sucre
 
Avec le froid qui est arrivé la semaine dernière, j’avais envie d’un bon potage. Je trouvais cette recette à la fois simple et très sympa pour que personne ne fasse la grimace à la maison (si, si, ça arrive…)… et comme j’ai toujours des brocolis au congélateur, je n’avais même pas besoin d’attendre d’aller en courses pour m’y mettre…
 
Enlève les grosses tiges des brocolis. Lave les brocolis et détache les bouquets. Lave les oignons et coupe-les en rondelles.
Verse le bouillon de légumes dans un récipient.
Fais chauffer l’huile dans un faitout. Fais revenir les légumes, puis verse le bouillon par-dessus et laisse mijoter à petit feu pendant environ 10 minutes.
Retire la marmite du feu et écrase les légumes au presse-purée. Ajoute la crème fraîche, du sel, du poivre et une pincée de sucre.
Remets le potage sur le feu et ajoute le fromage râpé. Remue souvent pour que le fromage n’attache pas.
 
Quand les brocolis sont surgelés, il n’y a pas à les préparer, mais il faut les laisser plus longtemps dans le bouillon (1l d’eau et un cube de bouillon déshydraté, ce n’est pas spécifier, je ne sais pas pourquoi), le temps supplémentaire pour qu’ils décongèlent en fait. Et il faut mettre au départ plus de 500g plus qu’ils pèsent plus lourds congelés…
 
Je n’ai pas fait revenir mes légumes dans l’huile au début. Avant, je le faisais (mais avec du beurre plutôt), et puis, j’ai trouvé que ça ne changeait rien au goût final de mes soupes de ne pas le faire. Alors j’ai arrêté : je gagne du temps, et il n’y a pas de corps gras à la base. Je n’ai pas non plus mis le sucre, car je n’en voyais pas l’intérêt : le sucre casse l’acidité dans une soupe de tomates, par exemple, mais les brocolis, y’a rien de plus doux au goût !!! Quant aux 150g de râpé, j’ai trouvé ça un peu excessif, et pourtant, j’ai eu l’impression d’en mettre beaucoup : une grosse poignée, c’est déjà pas mal, non ?
 
Je n’ai pas remis sur le feu une fois le fromage incorporé (ma plaque était toujours chaude quand même), car je voulais qu’il se voit une fois dans les assiettes…
 
J’ai servi cette soupe pour le dîner, avec un peu de jambon pour tout le monde, ça fait du bien, surtout qu’on avait mangé une énorme raclette le midi, fallait compenser un peu !!!!
 
 
La recette (en gras) est tirée de La cuisine des enfants avec Benni l’ourson (p.40)
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Légumes & féculents
commenter cet article
5 novembre 2006 7 05 /11 /novembre /2006 17:34
Pour 18 à 20 bâtonnets
 
Ingrédients :
-         90g de farine ordinaire
-         75g de farine de seigle
-         1/2cc de sel
-         1/2cc de levure chimique
-         90g de beurre coupé en dés
-         2cc de graines de cumin
 
Lorsque j’ai eu mon énorme livre de cookies, je me suis empressée de le feuilleter. Mon problème est que j’avais envie de tout faire, et je n’étais pas la seule : une de mes nièces a déjà louché sur un cookie en forme de tête de chien, mon fils sur un petit train, et nous sur de superbes cookies aux trois chocolats (entre autre…). Mais à la fin du livre, je suis tombée sur des recettes salées, pour l’apéro, alors hier soir, j’en ai essayé une…
 
Préchauffez le four à 180°C (th.6). Dans une jatte, mélangez les 2 sortes de farine, le sel et la levure. Ajoutez le beurre et malaxez jusqu’à ce que le mélange ressemble à de la chapelure. Incorporez 1 cuillérée à café de graines de cumin. Versez 4 cuillérées à soupe d’eau bouillante et mélangez pour former une pâte lisse.
Divisez la pâte en 18 morceaux de taille égale. Avec les doigts, roulez chaque morceau de façon à former un bâtonnet d’environ 25cm de long. Essayez de faire des bâtonnets semblables. N’ajoutez pas de farine, sauf si le mélange est trop humide.
Posez les bâtonnets sur une plaque de four antiadhésive non graissée. Saupoudrez avec le reste des graines de cumin et roulez les bâtonnets dans les graines répandues sur le plan de travail.
Faites cuire 2à minutes, afin que les bâtonnets soient croustillants. Mettez-les à refroidir sur une grille.
 
Comme les cookies, ça se fait en quelques minutes seulement, et ça cuit vite, ce que je trouve génial, car nous n’avons pas toujours le temps de cuisiner, comme vous le savez tous !!!
 
Je ne les ai cuits que 15 minutes, mais mon four est puissant. Faites attention tout de même, ça dore vite…
 
J’ai servi ces bâtonnets (je n’en ai fait que 16, mais pas parce qu’il me manquait de la pâte, mais parce que c’était plus facile pour faire des parts égales…) pour l’apéro, samedi soir…
 
La recette (en gras) est tirée de Cookies, biscuit et brownies (éd. Manise, p.241).
 
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Apéro
commenter cet article
4 novembre 2006 6 04 /11 /novembre /2006 10:34
Pour 4 personnes
 
Préparation : 10 minutes
Cuisson : 20 minutes
 
Ingrédients :
-          4 filets de loup
-          2 échalotes hachées
-          1 gousse d’ail écrasée
-          1cs de câpres
-          6 tomates séchées finement hachées
-          4 olives noires dénoyautées et coupées en morceaux
-          Zeste et jus d’un citron
-          1cc de paprika
-          Sel et poivre du moulin
 
Après toutes ces recettes sucrées, je me suis dit qu’un peu de diététique ne ferait de mal à personne. J’avais envie de poisson, et de tester à nouveau le « papillotage »… J’ai donc chercher une recette alléchante dont j’avais (tant qu’à faire) tous les ingrédients à la maison…
 
Préchauffez le four à 180°C (th.6).
Découpez 4 carrés de papier d’aluminium pour y envelopper chaque filet. Placez une portion de poisson au centre de chaque morceau de papier alu. Recouvrez d’échalote, de câpres, d’ail, de tomates séchées, de zeste et jus de citron, d’olives. Assaisonnez (sel et poivre).
Fermez hermétiquement le papier alu. Faites cuire environ 20 minutes.
 
La seule chose qui me manquait était les olives noires, mais j’ai fait sans… Par contre, j’ai ajouté, à la sortie du four, un petit carré de féta sur chaque part, tant pour le goût que pour les couleurs…
 
J’ai utilisé du poisson surgelé, j’ai donc dû laisser cuire plus longtemps au four.
 
J’ai servi ces papillotes pour le déjeuner, accompagnées de blé aux câpres…
 
 
La recette (en gras) est tirée du site Marmiton.com.
 
 
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Viandes & poissons
commenter cet article
1 novembre 2006 3 01 /11 /novembre /2006 16:46
Pour une douzaine de cookies
 
Ingrédients :
-          100g de purée de potiron bien égouttée
-          110g de farine
-          75g de sucre
-          1 œuf
-          1cc de levure chimique
-          Pépites de chocolat
-          30g de beurre
-          1 pincée de cannelle
 
Dans ma lancée des tests d’Halloween, j’ai retrouvé cette recette d’Omelette, datant de l’année dernière… Des cookies ? Encore ? Pourquoi pas tester, après le succès des beignets de potiron… Et je peux d’avance prévoir que des cookies, vous allez encore y avoir droit dans les posts à venir, vu le magnifique livre que j’ai eu !!!! (Mais ça, c’est une autre histoire, comme dirait Kipling…)
 
Tout bien mélanger et former des petits tas sur une plaque beurrée ou sur du papier sulfurisé.
Mettre environ 5 minutes au four à 180°C.
Déguster tiède ou froid.
 
Je n’ai pas mis le beurre, car Omelette disait qu’elle avait essayé avec et sans, et qu’il n’y avait aucune différence, alors autant faire sans…
 
Pour la purée de potiron, j’ai fait comme pour une compote en faite, avec un tout petit peu de lait et ½ cuillère à soupe de sucre roux (ce que j’ai pris également pour les cookies, je préfère au goût).
 
Les cookies étaient très moelleux. Le potiron se devinait, sans prendre le dessus (il faut dire qu’il y en avait, des pépites de chocolat)….
 
J’ai servi ces cookies pour le goûter (enfin, c’était la fin d’un repas de famille, et y’avait d’autre desserts, mais il était l’heure du goûter, alors…)
 
J’espère que vous n’avez pas mangé trop de bonbons hier soir, et qu’il vous restera une petite place aujourd’hui pour ces excellents cookies…
 
La recette (en gras) est tirée du blog d’Omelette.
 
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article
29 octobre 2006 7 29 /10 /octobre /2006 09:38
Pour 6 personnes
 
Préparation : 20 minutes
Repos : 1h30
Cuisson : 20 minutes
 
Ingrédients :
-          1 tranche de citrouille rouge (800g)
-          220g de farine
-          150g de sucre en poudre
-          10cl de lait
-          10g de levure de boulanger
-          1cc de vanille en poudre
-          1cc de cannelle en poudre
-          Huile de friture
-          Sucre vanillé
 
Halloween oblige, tout le monde cuisine le potiron en ce moment. Cela faisait un bout de temps que je voulais essayer les légumes en dessert, mais que je n’osais pas. En voyant cette recette, je me suis dit que cela pouvait être une approche plus facile, la chaire du potiron étant relativement sucrée au goût…
 
Éplucher la tranche de citrouille en éliminant l’écorce, les fibres et les graines. La couper en cubes.
Les faire cuire à l’étouffée pendant 20 minutes environ avec 2cs de lait, 100g de sucre en poudre, la vanille et la cannelle, puis égoutter les cubes de citrouille.
Mixer, verser dans une terrine et laisser tiédir.
Incorporer la farine tamisée.
Délayer la levure dans le reste de lait tiède, ajouter la préparation et pétrir jusqu’à ce que la pâte ait la consistance d’une pâte à choux.
Laisser reposer 1 heure 30.
Faire chauffer le bain de friture jusqu’à ce qu’il soit bouillant (175°C), mais non fumant.
Y faire tomber délicatement (pour éviter les éclaboussures) des cuillérées de pâte par fournée de 5 ou 6.
Dès que les beignets gonflent et commencent à dorer, les retourner à l’aide d’une écumoire et les laisser encore gonfler de l’autre côté.
Les égoutter sur du papier absorbant.
Pour servir, les disposer dans un joli contenant creux et les saupoudrer avec le reste de sucre en poudre mélangé à du sucre vanillé.
Servir aussitôt.
 
J’ai servi ces beignets pour le goûter. J’étais chez ma tante, avec mes petits cousins… Ma petite cousine, qui est très difficile côté nourriture, et surtout ne veut jamais goûter de nouvelles choses (et je sais qu’elle va lire ça, en plus), s’est faite piéger. Elle est arrivée dans la cuisine, trouvant que ça sentait très bon, et demandant ce que je faisais. Je lui ai dit que c’était juste des beignets. À quoi ? À rien, juste des beignets (je sais, c’est pas bien de mentir aux enfants !!!!). Mais mon frère n’a pu s’empêcher de lui dire, et elle est revenue dans la cuisine (avec son beignet à la main) : « C’est vrai que c’est au potiron ? ». Ben oui… (vu la chaire orange, à part aux carottes, je ne vois pas trop à quoi d’autre cela pouvait être). « Ben je m’en fiche, j’adore quand même !!! »… Un beau verdict, non ? Du plus petit (mon fils) à la plus grande (ma tante), tout le monde a aimé, alors à vos friteuses, c’est bientôt Halloween quand même, il faut faire plaisir aux enfants et aux grands !!! De vrais beignets de sorcière, qui dit mieux ???
 
 
La recette (en gras) est tirée de Desserts du potager (livret de recettes offert par Lesucre.com).
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Desserts & douceurs
commenter cet article
28 octobre 2006 6 28 /10 /octobre /2006 10:40
Ingrédients :
 
-          Restes de pain et/ou viennoiseries (équivalent de 4 pains au lait et 8-10 biscottes)
-          2cs de sucre en poudre
-          1dl de crème fraîche
-          Lait
-          1 poignée de raisins secs
-          3 œufs
-          1 pointe de couteau de levure
-          Fruits
 
J’avais vu cette recette dès qu’Omelette l’avait mise en ligne (mi-juillet tout de même), et j’ai attendu d’avoir assez de restes de pain pour pouvoir la faire… Et depuis, je la refais dès que mon stock est au bon niveau…. C’est sûr que les quantités ne sont pas très exactes, mais c’est une recette envoyée par sa Maman, ce qui signifie que chacun fait comme il le sent… (Merci au passage à cette Maman pour cette transmission de recette !)
 
Prendre les restes de pain et de viennoiseries. Les effriter dans une jatte. Ajouter la crème et le lait pour bien imbiber le tout, le sucre, les jaunes d’œufs, les raisins et la levure.
Couper les fruits en morceaux et les incorporer. Ajouter les blancs d’œufs, montés en neige.
Verser dans un moule en silicone, four 175°, jusqu’à ce que ce soit cuit…
 
Le pain dur, c’est parfois très dur (c’est le cas de le dire) à émietter, donc je le mets dans le robot, avec du lait, au fur et à mesure, jusqu’à l’obtention d’une « pâte »
 
Je n’avais pas de raisins, mais un mélange de fruits secs, ce qui n’était pas mauvais du tout…
 
Je l’ai fait une fois avec des pêches et brugnons, et une autre avec des poires. Ce gâteau se marie avec tous les fruits, c’est génial !!! La prochaine fois, je le ferai avec des pruneaux, car le voisin de ma tante fait un gâteau qui ressemble à celui-ci, et avec des pruneaux, comme un far, donc j’attends (plus beaucoup) que mon stock soit « à point »….
 
Je sers ce gâteau pour le goûter et les petits déjeuners qui suivent, il est plein d’énergie, parfait pour démarrer la journée !!!
 
 
La recette (en gras) est tirée du site d’Omelette.
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article
22 octobre 2006 7 22 /10 /octobre /2006 08:55
Pour 8 personnes
 
Préparation : 20 minutes
Cuisson : 25 minutes
 
Ingrédients :
-          150g de chocolat dessert
-          250g de crème de marrons sucrée
-          2 grosses poires
-          5 œufs
-          120g de farine + pour le moule
-          80g de beurre + pour le moule
 
Ouh là là, je vous vois venir : « ça y est, depuis qu’elle a repris le travail à plein temps, elle ne nous connaît plus… » Et bien oui, ce n’est pas évident, et quand je rentre, j’essaie de profiter de mon fils et de mon homme, d’entretenir un peu (quand même) la maison et de faire en sorte qu’on ne mange pas des pâtes tous les soirs… Alors, en ce moment, l’ordinateur passe près tout ça, et les week end, eux,  passent si vite !!!! Pourtant, je vais voir vos blogs, je note vos recettes, et j’en ai d’avance à vous faire partager…. Alors aujourd’hui, je fonce, car j’ai envie de pouvoir continuer à tout faire… Voici petite douceur (pour ne pas perdre mes bonnes habitudes) pour me faire plus ou moins pardonner cette absence…
 
Préchauffer votre four th.6 (180°C).
Pelez et coupez les poires en dés. Hachez le chocolat en pépites à l’aide d’un couteau.
Dans un saladier, mélangez la crème de marrons, les jaunes d’œufs, la farine, le beurre fondu, les dés de poires et les pépites de chocolat.
Battez les blancs d’œufs en neige et incorporez-les délicatement. Versez la préparation dans un moule à manqué beurré et fariné. Faites cuire dans le four 25 à 30 minutes.
 
Attention à le laisser tiédir, sinon gare aux langues brûlées !!!!
 
L’alliance entre la poire fondante, le chocolat coulant et le biscuit est un vrai régal… pas trop sucré au goût (j’avais peur avec la crème de marrons), et très léger en consistance…
 
J’ai servi ce gâteau pour le goûter, avec du lait, tout simplement…
 
 
La recette (en gras) est tirée du magazine Club Nestlé (Automne 2006).
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Spécial chocolat
commenter cet article
7 octobre 2006 6 07 /10 /octobre /2006 13:18
Ingrédients :
-          40 olives vertes
-          1cc de câpres
-          4 anchois
-          1cc d’amandes en poudre
-          1 gousse d’ail
-          4cs d’huile d’olive
-          1 pincée de cumin et de paprika
 
Hier soir, mon frère est passé avec ses enfants, mais nous n’avions rien prévu et n’avions pas grand-chose pour l’apéro, à part quelques cacahouètes… J’avais préparé une pâte à pain, et je me souvenais de cette recette dont j’avais acheté tous les ingrédients sans l’avoir faite pour autant… C’était donc le moment ou jamais (pourquoi jamais ???)… Le plus long étant de sortir les ingrédients, autant dire que cette recette est plus rapide que de descendre au supermarché acheter quelque chose…
 
Passer tous les ingrédients au mixeur…
 
Le pain tout juste sorti du four, nous nous sommes régalés… Dans le livre, les auteurs expliquent qu’il s’agit de la version grecque de la tapenade… Encore un petit livre plein de merveilles (après le pain italien aux olives), dont il me reste encore un grand nombre à découvrir et à partager ensuite avec vous… Bon samedi à tous !!!
 
La recette (en gras) est tirée de Les olives (éd. Gründ p.11).
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Apéro
commenter cet article
1 octobre 2006 7 01 /10 /octobre /2006 18:37
Pour 4 personnes
 
Préparation : 10 minutes
Cuisson : 15 minutes
 
Ingrédients :
-          4 pommes à cuire type golden ou boscop
-          4 spéculos
-          50g de beurre salé mou
 
À temps d’automne, dessert d’automne, je n’ai pas raison ??? Quoi de plus simple que des pommes au four. Ça vous rappelle votre enfance ? Moi aussi (ça tombe bien)… Voilà une petite variante très sympa si vous aimez les spéculos…
 
Rincez les pommes. Coupez le haut et évidez-les.
Dans un bol, émiettez les gâteaux avec vos doigts. Disposez le beurre dessus et mélangez-le aux gâteaux.
Préchauffez le four à 210°C (th.7). Répartissez la préparation dans les pommes. Déposez-les dans un petit plat et enfournez-les 15 minutes. Laissez tiédir avant de déguster.
 
J’ai servi ces pommes pour le dessert, ce midi, ça faisait du bien, entre deux averses et quelques rayons de soleil….
 
La recette (en gras) est tirée de Vivre à table (n°14, p.31).
Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Desserts & douceurs
commenter cet article