Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 10:17

Aujourd’hui, une recette que j’ai faite pour me faire plaisir. À la maison, je suis en effet la seule à aimer la mangue. Qu’à cela ne tienne, ces petite crèmes me faisaient envie, et je les ai toutes mangées, na !!! Et oui, cinq gros pots de yaourt, et un petit ramequin (entamé par la chatte, qui a bon goût, pendant que je les laissais refroidir)...

 

Creme-mangue--1-.jpg

Ingrédients :

2 mangues bien mûres

20 cl de crème légère

10 cl de lait écrémé

40 g de sucre roux (sucre d’érable)

1 cc d’agar agar


Éplucher et mixer les mangues. Ajouter le sucre et bien mélanger. Mettre la crème, le lait et l’agar agar dans une casserole et porter à ébullition. Verser sur les mangues, remuer, verser dans des pots et laisser refroidir. Mettre au frais.

 

Creme-mangue--2-.jpg



Cette recette était aussi pour moi l’occasion d’essayer (enfin) l’agar-agar, que je lorgnais depuis longtemps sur d’autres blogs. Résultat ? Je suis conquise. La texture est vraiment extra, et on ne peut faire plus simple d’utilisation. Je vais récidiver d’ici peu, mais avec une crème pour toute la famille cette fois (qui a dit au chocolat ???).

 

 

Creme-mangue--3-.jpg

 

La recette (en gras) est tirée du blog Déborahmia.

Partager cet article

12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 13:58

Une petite tarte salée, faite pour un apéro-dînatoire entre amis...

 

tarte-courgettes-vache-qui-rit--2-.jpg



Ingrédients :

1 pâte feuilletée

3 grosses courgettes (4 petites pour moi)

2 œufs

8 portions de « Vache qui rit »

200ml de crème liquide (light possible)

100ml de lait écrémé.

Sel, poivre, et muscade


Préchauffer le four à 180°.

Dans une poêle, faite revenir les courgettes découpées au préalable avec 1CS d'huile d'olive et un peu de sel.

Dans une jatte, mélanger les œufs, la crème et le lait. Saler, poivrer.

Étaler votre pâte feuilletée dans un moule de 26cm, la piquer et mettre les courgettes encore croquantes, la vache qui rit en petit morceaux et le mélange œufs / lait.

Faire cuire 30 à 35mn.

 

tarte-courgettes-vache-qui-rit.jpg



Je suis ravie de cette recette, mais alors, vraiment ravie. Car je lutte toujours pour faire manger des courgettes à mon fils, et c’est à chaque fois mission impossible. Il m’avait promis de goûter. J’espérais fortement qu’il le fasse, et oh joie, il a mangé (avec plaisir) une bonne partie de sa part !!! Il m’a même dit que c’était très bon. Donc, je ne peux qu’être ravie, car ça y est, il apprécie les courgettes sous une autre forme que dans un gâteau au chocolat dans lequel il ne les sent pas !!! Parce que là, on ne peut pas dire que ce n’est pas de la courgette, y’a que ça dans la tarte... Alors, merci Madame Vache-qui-rit, tu as dû sans aucun doute jouer un rôle là-dedans... J’avais également choisi de râper les courgettes, plutôt que de les couper, je trouve que cela donne une texture plus homogène. Par contre, il faut bien « essorer » les courgettes après cuisson pour enlever un maximum d’eau...

 

tarte-courgettes-vache-qui-rit--3-.jpg

La recette (en gras) est tirée du blog de La Coquette.

Partager cet article

Published by Vicoquette - dans Tartes & cakes salés
commenter cet article
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 10:50

Voilà le colis que j’ai reçu ce matin, de la part du site Bien manger, avec qui j’ai le privilège de commencer un partenariat. Je dois avouer que j’ai été vraiment très gâtée...


Je vous laisse voir par vous-même...

 

bien-manger.jpg

Voilà en détail, ce qu’il y avait dans mon carton (avec un emballage très soigné, au passage)....

-      100 caissettes de couleurs pour faire des muffins et autres ;

-      De la pâte de speculoos que je rêve de goûter depuis quelques temps déjà ;

-      De la purée d'amandes complètes bio pour alléger certaines préparations (à la place de la matière grasse pure) ;

-      Du sel piment d'Espelette poivron rouge (ça c’est surtout pour mon mari) ;

-      De la moutarde au pain d'épices qui doit être délicieuse pour cuire avec une volaille ;

-      De la moutarde aux noix pour rehausser une vinaigrette ;

-      De l’Agar agar, parce que je n’en ai jamais utilisé ;

-      De l’arôme naturel de pistache pour faire des desserts à mon fils ;

-      De la farine de quinoa bio dont je saurai bien faire usage...

 

bien-manger--2-.jpg



Je vais dès aujourd’hui essayer mes petites caissettes, vu que je comptais faire des muffins salés pour l’apéro de ce soir... Aux fourneaux, donc !!!

bien-manger--3-.jpg

Je reviendrais vous parler de ces produits au fur et à mesure de mes essais. En attendant, n’hésitez pas à aller faire un tour dans leur boutique, il y a de quoi réjouir tous les gourmands, des plus simples aux plus créatifs...

Partager cet article

Published by - dans Divers
commenter cet article
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 13:12

Je me suis amusée à un petit jeu... Je suis très joueuse... Que faire à manger ? J’ai fermé les yeux et j’ai promené ma souris dans mes favoris. J’ai cliqué au hasard sur une recette mise de côté parmi les blogs que je visite régulièrement et voilà le résultat...

 

gratin-lentilles-corail--1-.jpg



Ingrédients :

1 verre de lentilles corail

1 oignon

1 œuf

2CS de crème fraiche

1CS de farine (Maïzena)

Quelques copeaux de Gran Padano

 

Dans une poêle, faites revenir les lentilles corail et l'oignon coupé en lamelles dans un peu d’huile d’olive. Ajoutez 2 verres d'eau et laissez cuire 20 min, en remuant et rajoutant de l'eau si nécessaire.

Dans un saladier, mélangez l'œuf battu, avec la farine, et la crème fraîche. Salez et poivrez.

Garnir deux ou trois petits plats à gratin de la préparation aux lentilles corail, puis ajoutez l'appareil œuf, farine, crème fraîche.

Ajoutez quelques copeaux de Gran Padano.

Enfournez 20min environ à 180°C.

 

gratin-lentilles-corail--2-.jpg

Alors, qui se lance à ce petit jeu ? Je suis sûre que vous aussi, vous avez des recettes de côté depuis des mois et des mois...

En tous cas, nous, on a aimé ce choix du hasard !!!


gratin-lentilles-corail--3-.jpg

La recette (en gras) est tirée du blog Le petit monde Elfique.

Partager cet article

28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 15:48

Voilà une douceur qui n’est absolument pas light, mais si bonne... Sitôt vue, sitôt testée, sitôt dévorée (mais pas sitôt publiée par contre... oups !!!)...

  namandier--3-.jpg

Ingrédients :

4 œufs

200g d'amande en poudre

200g de sucre

100g de beurre fondu

Mettre tous les ingrédients dans un récipient et tout mélanger au fouet.

Mettre dans un moule. Cuire 20 minutes à  200°c (35 minutes pour moi).

 namandier--1-.jpg

J’ai failli en refaire une deuxième fois dans la même semaine, mais je me suis dit que ce n’était quand même pas très sérieux... N’empêche, je ne vais pas tarder à récidiver quand même !!!


namandier--2-.jpg
La recette (en gras) est tirée du blog de Cojocano.

Partager cet article

20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 16:42

Bien que je n’aie pas été vraiment présente le jour de Noël (sauf à l’hôpital), j’ai quand même eu mes cadeaux, depuis... Chose marrante, ma belle-sœur et moi nous sommes offert la même chose : une papillote en silicone !!! J’ai donc testé ma papillote pour notre plus grand plaisir, car elle permet une cuisine saine, mais tout de même changeante de ma grande amie, la cocotte-minute... Voilà donc mon premier essai.


gratin-pdt-papillotte--1-.jpg

Ingrédients (pour 2 à 3 personnes) :

5 pommes de terre

1 gros oignon

2 gousses d’ail

Thym et laurier

Quatre épices (épices Fréquence Afrique)

Crème (facultatif)

Sel & poivre


Éplucher, rincer et tailler les pommes de terre en fines lamelles. Émincer l’oignon très finement. Piler les gousses d’ail. Rincer le thym et le laurier.

Mélanger ensemble les épices et les oignons. Placer dans la papillote et cuire au four à micro-ondes à 500W pendant 8 (10) minutes.

Enlever le couvercle et placer au grill bien chaud pendant 5 minutes.

Facultatif : verser 1 à 2dl de crème avant le passage au grill.

 

gratin-pdt-papillotte--2-.jpg



Nous avons beaucoup aimé. Les épices ressortent beaucoup, et en même temps, de manière totalement différente que lors d’une cuisson en cocotte ou en tajine. Je l’ai fait deux fois cette semaine déjà ! Mais il faut laisser 10 bonnes minutes, plutôt que 8, sinon, certaines tranches de pommes de terre reste croquante (mais rien de dramatique non plus). Pensez aussi à faire des tranches bien régulières pour une meilleure homogénéité !!!


Bon appétit sous la pluie....

gratin-pdt-papillotte--3-.jpg


La recette (en gras) est tirée du livret d'accompagnement de la papillote (Mastrad).

Partager cet article

13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 21:04

Il y a plusieurs années, je faisais une galette des rois au chocolat que mon mari et moi adorions. Mais j’avais perdu la recette. Quand je suis tombée sur celle-ci, je n’ai pu m’empêcher de l’essayer rapidement, même si c’était avec une semaine de retard pour tirer les rois !!!

 

galette--choco.jpg



Ingrédients :
2 pâtes feuilletées prêtes à dérouler

200g de chocolat noir

125g de poudre d'amande

125g de sucre (100g)

125g de beurre (100g)

2 œufs + 1 jaune (du lait)


Préchauffez le four à 220°c.

Faites fondre le chocolat au bain marie ou au micro-ondes. Quand il est fondu et encore chaud, incorporez lui le beurre en dés et remuez jusqu'à ce qu'il soit complètement dissout.

Ajoutez le sucre et mélangez soigneusement.

Fouettez les deux œufs entiers et joignez-les à la préparation au chocolat. Ajoutez ensuite la poudre d'amandes et mélangez soigneusement.

Étalez une pâte feuilletée sur un tapis en silicone (ou une feuille de papier sulfurisée). Versez la préparation au centre de la pâte étalée et répartissez-la de façon homogène jusqu'à 3cm des bords. Insérer la (ou les....) fève(s). Recouvrez du deuxième disque de pâte. Roulez les bords tout le tour.

Fouettez le jaune d'œuf restant avec 1cc d'eau et  (avec le lait) badigeonnez le dessus et les bords de la galette au pinceau.

Dessinez des croisillons sur le dessus et enfournez pour 30mn.


galette choco (2)

Mon fils avait invité un copain à la maison, il voulait donc être sûr d’avoir une fève. Il m’a donc demandé d’en mettre 3 : une pour le roi, une pour la reine et une pour le prince... Enfin, les deux garçons en ont eu une, à leur grande joie, et le grand frère du copain, en venant le chercher, a pris la dernière part qui contenait la dernière fève, ce qui a fait un heureux de plus. Donc si tout le monde est content, moi, ça me va !!!


On s’est régalé de cette galette très gourmande, il n’en est resté que quelques miettes... par terre !!!


galette--choco--3-.jpg

La recette (en gras) est tirée du blog Miamm... Maman cuisine !

Partager cet article

10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 18:34

Les tajines, nous adorons ça. Mais comme beaucoup, nous cherchions LE pain idéal pour l’accompagner (et tout saucer, miam !!!!).

Maintenant, je ne cherche plus, car nous avons trouvé la recette qui nous convient...


pain-marocain-tajine.jpg

Ingrédients

250 g de semoule très fine

250 g de farine T55

30 cl d'eau

1 cac de sel

2 cac de levure de boulanger déshydratée (ou 1 sachet)



Mettre les ingrédients dans l'ordre habituel  dans la cuve de votre MAP. Lancer le programme pâte.

Lorsque le pétrissage est terminé, arrêter la machine et sortir le pâton. Le diviser en deux et former des boules.

Étaler en galettes  d'1,5 cm d'épaisseur, saupoudrer le dessus de semoule, recouvrir d'un linge humide et laisser lever 1h.

Cuire pendant 30 minutes  à 170°c (jusqu’à ce qu'ils soient dorés).


pain marocain tajine (2)

La première fois que j’ai voulu les faire, j’étais persuadée d’avoir de la semoule fine, mais je n’en avais pas assez. J’ai donc complété avec de la semoule de polenta, car j’avais vu que certains faisaient du pain avec. Mais la quantité était plus importante que de semoule, et bien que pas mauvais, le pain était vraiment bourratif (nous on dit « poufpouf ») et surtout a séché très vite. J’ai donc racheté de la semoule pour réessayer, et c’était parfait !!!


pain-marocain-tajine--3-.jpg

La recette (en gras) est tirée du blog de Cojocano.

Partager cet article

5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 19:06

2009 n'aura pas été l'année où ma présence aura été la plus grande, faute de temps, car beaucoup de nouveaux départs dans notre vie, et pourtant...

2009 aura été l'année de ma titularisation, de notre déménagement, de la naissance de notre deuxième enfant...

2009 aura tout de même été une nouvelle année de tests culinaires, de découvertes de vos blogs, de voyages gustatifs...

Petit récapitulatif donc des best de cette année...
(Cliquez sur la photo pour accéder directement à la recette!!!)

JANVIER : le marbré au Nutella

marbr--nutella--3-.jpg

FEVRIER : des crevettes au lait de coco

crevettes-coco--2-.jpg

MARS : un pain à la moutarde à l'ancienne

 

pain-moutarde--3-.jpg

AVRIL : encore des crevettes, mais caramélisées au sucre d'érable

crevettes-sucre-erable--3-.jpg

MAI : une gourmande glace au chocolat et à la pistache

glace-choco-pistache--3-.jpg

JUIN : une tatin briochée aux tomates et aux oignons confits

tatin-tomates-oignons--3-.jpg

JUILLET : simplissime quiche jambon / boursin

quiche-jambon-boursin--3-.jpg

AOÛT : glace au yaourt aromatisé

glace-yaourt--2-.jpg

SEPTEMBRE : tajine oeufs / kefta

tajine-oeuf-kefta--3-.jpg

OCTOBRE : millefeuilles de betterave à la ricotta

betterave-ricotta--2-.jpg

NOVEMBRE : Grosse flemme ce mois-ci...

DECEMBRE : tiramisu à l'ananas pour clore l'année

Tiramisu ananas (3)

Et c'est reparti pour une nouvelle année, vous me suivez???

Partager cet article

Published by - dans Divers
commenter cet article
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 21:41

Vous m’avez fait bien envie, avec vos tables de fêtes, et les repas qui les ont accompagnées...


Moi, j’ai passé Noël à l’hôpital, car c’est ce jour que notre puce a choisi pour venir au monde... Une date difficile à oublier, n’est-ce pas ?


N’empêche, les infirmières m’avaient oubliée, et moi, j’avais faim. Mon repas de Noël ? Un bout de pain, de gouda, un Flamby et une compote... Et dire qu’il y avait des cailles et deux magnifiques bûches maison qui nous attendaient chez mes beaux-parents !!! Tant pis, on se rattrapera l’année prochaine...


En attendant, je reprends doucement (très doucement) possession de ma cuisine. Entre deux biberons, il faut bien continuer de nourrir les hommes de la maison.


Voilà donc le goûter fait cet après-midi, pour la venue de ma belle-sœur et sa petite famille...


Fondant crème marron

Ingrédients

100 g de beurre demi-sel fondu (50g)

4 œufs (3)

1/2 fève tonka râpé

500 g de crème de marron (375g)

1 c.s de maïzena



Mélanger le beurre fondu, la crème de marron, les jaunes d'œufs, la maïzena et la fève tonka. Ajouter les blancs battus en neige délicatement.

Verser dans un moule de 20 cm de diamètre et cuire 35 à 40 min dans le four préchauffé th.6/7.

Laisser refroidir (ou pas...).



Fondant crème marron (2)
 

Une douceur qui n’a pas fait long feu sur la table, appréciée des petits comme des grands...


Fondant crème marron (3)

La recette (en gras) est tirée du blog de Léonine.

 :

Partager cet article