Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2007 6 03 /11 /novembre /2007 15:54
Ingrédients :
-          100g de chocolat noir (200g)
-          200g de cerneaux de noix
-          3cc de vanille liquide
-          2 œufs
-          200g de beurre (150g)
-          200g de sucre en poudre (150g)
-          1cc levure chimique
-          100g de farine
-          1 pincée de sel
 
Bon, d’accord, j’avais promis d’être plus présente, et ce n’est pas vraiment le cas. Mais j’ai beaucoup de révisions pour mon concours, et je ne fais presque plus que ça. Le temps me manque pour tout, mais je me rattraperai plus tard…
 
Une amie m’a ramené des noix. Il paraît que l’année a été productive, comme pour les noisettes. Après nous être régalés en les dégustant nature, ainsi qu’avec une salade de chèvre chaud, j’ai décidé de nous faire une recette réconfort pour un goûter bien mérité…
 
Travaillez le beurre pour le réduire en pommade. Ajoutez la vanille liquide et le sucre. Travaillez le tout avec un batteur électrique jusqu’à ce que le mélange devienne crémeux.
Ajoutez les œufs l’un après l’autre, tout en continuant à battre à vitesse moyenne à chaque adjonction.
Préchauffez le four à 180°C (th.6). Beurrez un moule, saupoudrez-le de farine, puis faites tomber l’excédent.
Cassez le chocolat en morceaux dans une jatte supportant la chaleur. Faites-le fondre au dessus d’une casserole d’eau chaude. Lorsque le chocolat est en crème, mélangez.
Laissez tiédir le chocolat quelques minutes hors du bain-marie, puis ajoutez-le au mélange beurre-sucre-œufs. Remuez doucement, jusqu’à ce que le chocolat soit parfaitement incorporé.
Tamisez la farine avec la levure et le sel. Ajoutez-les progressivement à la préparation au chocolat, tout en fouettant avec le batteur, jusqu’à l’obtention d’une pâte bien homogène.
Hachez finement les cerneaux de noix, ajoutez-les à la pâte et remuez pour les amalgamer. Versez dans le moule fariné. Faites cuire 45 minutes au four. Laissez refroidir totalement dans le moule. Découpez les brownies.
 
Il me manquait 70g de noix que j’ai remplacés par des noisettes. J’ai bien attendu que le brownie refroidisse pour le démouler. C’est toujours la surprise de savoir si ça se tient ou pas… Oui, pour le moment, pas de soucis, il est très beau. Par contre, ce qu’il s’effrite en le mangeant ! Je suis déçue sur le coup, puis je me rappelle que j’adore les brownies quand ils sortent du frigo, le lendemain. Alors, je l’ai mis au réfrigérateur, et je l’ai ressorti 24H plus tard. Miam, c’est bien mieux, comme je l’aime. Il ne s’effrite plus du tout, il est compact à souhait et les noix croquent légèrement sous la dent. Encore 24H ? Pourquoi pas… Encore meilleur !!! Si, si, je vous jure. On l’a mangé sur 3 ou 4 jours, et plus il vieillissait, meilleur il était !!!
 
Bon appétit donc, à ceux qui sont patients…
 
La recette (en gras) est tirée d’une fiche Atlas Chocolat, pâtisserie et confiserie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Spécial chocolat
commenter cet article

commentaires

Marie Cuisine 03/11/2007 23:35

Il a l'air sublime ton brownies. Bisous, Marie

adecalie 03/11/2007 22:16

ton brownie a l'air délicieux mais je remplacerai le beurre ou une partie par du fromage blanc et/ou un peu de lait pck là sa fé bcp de beurre !!
sinon bravo !! et bonne soirée !!

miclkymath 03/11/2007 17:01

huuuuuuuum!! ill doit être excellent!! biises micky