Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2006 6 16 /12 /décembre /2006 15:15
Pour 20 à 22 cookies
 
Ingrédients :
-          225g de beurre de cacahuètes crunchy non sucré
-          75g de beurre coupé en dés
-          90g de sucre en poudre blond de canne extra-fin
-          50g de sucre moscovado clair
-          1 gros œuf battu
-          150g de farine à gâteau
-          250g de confiture de framboises sans pépins
 
J’avais acheté du beurre de cacahuètes pour réaliser les merveilleux Friends’ cookies, et il m’en restait encore pas mal dans le pot. Quand ma belle-sœur m’a offert ce superbe livre de cookies, j’ai tout de suite remarqué ceux-là, mais je n’avais pas vu qu’ils étaient au beurre de cacahuètes. En fait, c’est la confiture qui débordait sur la photo qui avait attiré mon regard… Je les ai fait il y a déjà quelques temps, mais j’avais oublié de vous livrer la recette. Alors je me rattrape aujourd’hui, moi qui voulais, pour varier un peu du sucré, vous faire part d’une recette salée, ce sera pour demain…
 
Préchauffer le four à 180°C (th.6). Garnissez de papier sulfurisé 3 ou 4 plaques de four. Mettez le beurre de cacahuètes et le beurre en dés dans une jatte, et battez jusqu’à l’obtention d’un mélange lisse.
Ajoutez le sucre en poudre et le sucre muscovado, et mélangez. Incorporez l’œuf battu. Versez la farine et malaxez pour obtenir une pâte ferme.
Roulez la pâte entre vos paumes pour en faire des boulettes de la taille d’une noix. Disposez les boulettes sur les plaques du four préparées et aplatissez-les doucement avec une fourchette pour rayer leur surface. Peu importe si la pâte se fendille un peu.
Faites cuire pendant 10 à 12 minutes sans laisser brunir. Avec une spatule, transférez sur une grille pour laisser refroidir.
Étalez de la confiture sur un cookie et couvrez d’un second. Assemblez de cette façon tous les cookies.
 
Mon beurre de cacahuètes n’était ni crunchy (avec des morceaux, ce qui donne du croustillant), ni sans sucre. J’ai donc diminué la dose de sucre en ne mettant que le sucre de canne.
 
J’ai fait deux fournées. Je trouvais la première légèrement trop cuite, donc j’ai mis moins de temps pour la seconde. Au final, les premiers étaient meilleurs (mais les seconds plus jolis) : ils croustillaient alors que les autres fondaient, ce qui n’était pas mauvais, mais un peu « sableux » à notre goût.
 
La recette (en gras) est tirée de Cookies, biscuits et brownies (Catherine Atkinson, p.69).

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article

commentaires