Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2006 6 11 /11 /novembre /2006 09:24
Ingrédients :
 - 500g de brocolis
 - 1 botte d’oignons blancs
 - 1l de bouillon de légumes
 - 2cs d’huile
 - 100g de crème fraîche
 - 150g d’emmenthal râpé
 - Sel, poivre
 - Sucre
 
Avec le froid qui est arrivé la semaine dernière, j’avais envie d’un bon potage. Je trouvais cette recette à la fois simple et très sympa pour que personne ne fasse la grimace à la maison (si, si, ça arrive…)… et comme j’ai toujours des brocolis au congélateur, je n’avais même pas besoin d’attendre d’aller en courses pour m’y mettre…
 
Enlève les grosses tiges des brocolis. Lave les brocolis et détache les bouquets. Lave les oignons et coupe-les en rondelles.
Verse le bouillon de légumes dans un récipient.
Fais chauffer l’huile dans un faitout. Fais revenir les légumes, puis verse le bouillon par-dessus et laisse mijoter à petit feu pendant environ 10 minutes.
Retire la marmite du feu et écrase les légumes au presse-purée. Ajoute la crème fraîche, du sel, du poivre et une pincée de sucre.
Remets le potage sur le feu et ajoute le fromage râpé. Remue souvent pour que le fromage n’attache pas.
 
Quand les brocolis sont surgelés, il n’y a pas à les préparer, mais il faut les laisser plus longtemps dans le bouillon (1l d’eau et un cube de bouillon déshydraté, ce n’est pas spécifier, je ne sais pas pourquoi), le temps supplémentaire pour qu’ils décongèlent en fait. Et il faut mettre au départ plus de 500g plus qu’ils pèsent plus lourds congelés…
 
Je n’ai pas fait revenir mes légumes dans l’huile au début. Avant, je le faisais (mais avec du beurre plutôt), et puis, j’ai trouvé que ça ne changeait rien au goût final de mes soupes de ne pas le faire. Alors j’ai arrêté : je gagne du temps, et il n’y a pas de corps gras à la base. Je n’ai pas non plus mis le sucre, car je n’en voyais pas l’intérêt : le sucre casse l’acidité dans une soupe de tomates, par exemple, mais les brocolis, y’a rien de plus doux au goût !!! Quant aux 150g de râpé, j’ai trouvé ça un peu excessif, et pourtant, j’ai eu l’impression d’en mettre beaucoup : une grosse poignée, c’est déjà pas mal, non ?
 
Je n’ai pas remis sur le feu une fois le fromage incorporé (ma plaque était toujours chaude quand même), car je voulais qu’il se voit une fois dans les assiettes…
 
J’ai servi cette soupe pour le dîner, avec un peu de jambon pour tout le monde, ça fait du bien, surtout qu’on avait mangé une énorme raclette le midi, fallait compenser un peu !!!!
 
 
La recette (en gras) est tirée de La cuisine des enfants avec Benni l’ourson (p.40)

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Légumes & féculents
commenter cet article

commentaires