Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2006 3 02 /08 /août /2006 15:49
Pour 4 personnes
Préparation : 20 minutes
Cuisson : 25 minutes
 
Ingrédients :
-          2 pêches blanches
-          2 pêches jaunes
-          1 tablette de chocolat noir (125g)
-          20g de beurre
(Pour la pâte)
-          120g de farine
-          60g de beurre froid
-          50g de cassonade
-          15g d’amandes en poudre
-          1/2cc de vanille en poudre
 
Que de temps sans écrire, moi qui vous avez promis de venir quand même plusieurs fois par semaine !!! Mais cette fois, je ne suis pas fautive, c’est Internet qui nous a fait défaut… Et oui, ça arrive, et l’on se rend compte que l’on se sent bloqués pour beaucoup de choses sans… Alors pour me faire pardonner, quoi de meilleur qu’un petit dessert très gourmand ??? Bien qu’étant mon dessert préféré (à la framboise), je ne m’étais jamais aventurée dans l’expérience crumble… Et pourtant, c’est si facile…
 
Plongez les pêches 20 secondes dans une casserole d’eau, rafraîchissez-les à l’eau froide et pelez-les. Coupez-les en deux, ôtez les noyaux, détaillez-les en quartiers.
Chauffez le four th.6 (180°C).
Préparez la pâte. Mélangez la farine dans un saladier avec le beurre en petites parcelles, la cassonade, la vanille et les amandes en poudre. Amalgamez du bout des doigts en sable grossier.
Cassez la tablette de chocolat en petits morceaux. Beurrez un plat à gratin, parsemez le fond de chocolat. Disposez les quartiers de pêches blanches et jaunes en les mélangeant.
Répartissez la pâte à crumble sur les quartiers de pêche. Faites cuire pendant 25 minutes au four. Servez le crumble encore tiède.
 
Je n’ai pas utilisé des pêches, mais des brugnons. J’ai donc pu leur laisser la peau sans soucis.
 
J’ai mis moins de chocolat (100g), mais cela faisait encore beaucoup. Ou alors, il aurait fallu plus de pêches (brugnons). La prochaine fois, j’en mettrai 6 je pense.
 
J’ai servi ce dessert pour le dîner, encore tiède, avec une boule de glace à la vanille (histoire d’en ajouter un peu, je sais, mais les différences de température et de textures sont un vrai régal).
 
 
La recette (en gras) est tirée de Guide cuisine (n° 147, septembre 2003, p.14).
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Biscuits & gâteaux
commenter cet article

commentaires