Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2006 2 06 /06 /juin /2006 10:37
Préparation : 20 minutes
Repos de la pâte : 30 minutes
Cuisson : 10 minutes
 
Pour 2 crépiaux
Ingrédients :
-          2 pommes
-          40g de beurre
-          2cs de sucre en poudre
-          ¼ de cc de cannelle en poudre
-          Miel
 
(Pâte)
-          60g de farine
-          1 pincée de sel
-          2 œufs
-          1cs de sucre en poudre
-          10cl de lait
 
Quand j’étais petite, ma grand-mère nous faisait, à mon frère et à moi, non pas des crêpes, mais une énorme crêpe, un peu comme une omelette. J’ai trouvé cette recette qui m’y faisait pensé, et j’ai voulu me replonger dans mes souvenirs. Je n’ai absolument pas été déçue…
 
Préparer la pâte. Mettez la farine dans un grand saladier avec le sel, les œufs battus à la fourchette et le sucre en poudre.
Mélangez bien le tout en ajoutant progressivement le lait jusqu’à ce que vous obteniez une pâte homogène. Laissez reposer cette pâte pendant 30 minutes environ.
Pelez les pommes et, à l’aide d’un vide-pomme, retirez les pépins, puis coupez en rondelles de 1cm d’épaisseur.
Faites revenir les pommes à feu doux dans 2 poêles avec le beurre, le sucre en poudre et la cannelle. Laissez caraméliser doucement.
Versez la pâte dans les 2 poêles et laissez dorer 5 minutes. Retournez chaque crépiau et laissez dorer pendant quelques minutes.
Badigeonnez d’un peu de miel et servez immédiatement.
 
Je n’ai pas fait 2 crépiaux, mais un seul à se partager, je trouve ça plus sympa.
 
Je n’ai pas mis de miel, mais chacun peut faire ce qu’il veut avec sa part, une fois dans son assiette.
 
Ce dessert est apprécié par les petits comme les grands. Les fruits et la pâtes sont tous deux très moelleux, ça fond littéralement dans la bouche !!!
 
J’ai servi ce crépiau aux pommes pour le goûter…
 
La recette (en gras) est tirée de Gourmandises familiales (recettes rapides sucrées, fiche 1).

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette GRIMBERT - dans Desserts & douceurs
commenter cet article

commentaires